Conférences Infopresse

    Toutes les conférences

    InfopresseJobs
    Double-cliquez dans cette zone pour éditer le bloc.
    TITRE DU POSTE
    NOM DE LA COMPAGNIE

    DESCRIPTION DU POSTE [...]



    Concours Infopresse
    Re/Max fait des jaloux
     
    Cliquez ici pour voir la vidéo
    Cliquez ici pour voir la vidéo

    Re/Max Québec poursuit sa campagne lancée l'automne dernier avec DentsuBos.

    L'entreprise axe sa communication sur les résultats, présentant deux messages télé. Un met en scène un couple envieux de ses voisins, l'autre un courtier fier de montrer ses réalisations.

    L'initiative se décline aussi en affichage et sur le web. Elle sera déployée progressivement jusqu'à l'été prochain. 

    Annonceur: Re/Max Québec - Sylvain Dansereau, Marc Cousineau, Stéphanie Gauthier
    Agence et maison de production: DentsuBos
    Direction de création: Roger Gariépy
    Création: Simon Rufiange, Xavier Blais
    Service-conseil: François Mailloux, Anne-Marie Savard
    Production: Fanny Quenneville
    Réalisation: Olivier Ménard
    Direction photo: Philippe Roy
    Postproduction: Maz
    Son: Studio La Majeure - Luc Préfontaine
    Médias: Gendron Communications

    Commentaires

    1. Par Diane Brouillet, RE/MAX DES MILLE-ÎLES INC
      jeudi, 23 janvier 2014 à 09:40

      J'adore

    2. Par Marco Philippe
      jeudi, 23 janvier 2014 à 10:16

      C'est malheureusement pas la réalité c'est ça qui est drôle.. C'est une attaque faite à leurs compétiteur rien de plus.

      Les gens sont pas stupides et ont les ressources pour vendre eux même et sauver plusieurs milliers.

    3. Par Patrick Lavergne
      jeudi, 06 février 2014 à 12:52

      Bizarre de pub. Dans mon livre à moi, quand on en est rendu à attaquer un compétiteur de manière aussi directe dans une pub, c'est qu'on s'avoue déjà vaincu.

    4. Par Michelle
      jeudi, 06 février 2014 à 01:22

      Remax = Triste

      Payé 20 000$ de commission c'est ridicule! Pour quoi? Leurs beau visage??

    5. Par Stéphanie
      jeudi, 06 février 2014 à 01:47

      Wow, cette entreprise est à court d'argument afin de nous convaincre de les choisir... Et va jusqu'à insulter les consommateurs qui ont pris l'autre choix en leur mentionnant qu'ils ont fait une erreur (dans ce cas ci, la cible est assez évidente, duProprio, pas très subtil).  C'est bas et insultant (du moins pour moi car j'ai vendu 2 fois avec DuProprio et j'en suis très très satisfaite).  C'est comme de dire à quelqu'un tu es con de boire du Pepsi, tu devrais boire du Coke.  Ou d'attendre les clients à la sortie du IGA pour leur dire qu'ils sont stupides et devraient aller chez Metro????  Et bien sûr, les agents Re/Max de ce monde adore.  Qu'avez-vous à vendre?  Pourquoi devrait-on vous choisir?  Pourquoi aurais-je dû vous donner 30000$ lors de ma dernière transaction, ou j'ai vendu en 48 jours au prix fixé par un évaluateur agréé, et suis maintenant amie avec le couple d'acheteur?  Pour reprendre votre tagline, choisir cette approche C'EST UNE ERREUR!

    6. Par Chantal, Remax
      mardi, 18 février 2014 à 12:27

      Pourquoi s'injurier? Et qui attaque qui? DuP fût la première entreprise à dénigrer le professionnalisme des courtiers immobilier en laissant croire au consommateur qu'une transaction immobilière était simple. C'est facile de présenter ce qui a bien été mais qu'en est-il des histoires d'horreur? Là-dessus, je vous invite à consulter les jugements de certains procès. Ce média internet n'est rien d'autre qu'un babillard et il ne remplacera jamais un professionnel. Maintenant pour ce qui est de la "commission" certain diront que c'est trop cher mais payer près de 1000$ pour avoir des photos sur un site internet ça c'est une aberration. Sur ce point je vous invite à consulter le site de DuP qui invite les acheteurs à acheter une propriété sans commission. Dans les politiques d'utilisation de Du... vous pouvez aussi lire ceci: "  L'Information est fournie uniquement à des fins éducatives et ne doit en aucun cas être interprétée comme une opinion, un avis, une recommandation ou un plan d'action. Le Site web et son utilisation n'ont pas pour objet et ne remplacent pas des consultations avec un professionnel qualifié, le cas échéant"   Là-dessus je suis bien d'accord, si j'ai un motif qui vaut plus d'un quart de million j'irai consulter un professionnel pour me représenter. Même un oeuvre d'art est confié à un professionnel pour sa vente. En tout cas... je viens d'inscrire une autre propriété qui s'affichait sur Du... depuis plusieurs mois et je promets à mes clients (2 professionnels de la finances) qu'ils en auront pour leur argent.

    7. Par Christian
      mercredi, 19 février 2014 à 09:03

      Vous parlez de "Professionnel" pour représenter.  Jusqu'en 2013, la "Profession" de courtier demandait un secondaire 5 et 240 heures de formation en courtage immobilier.  (6 semaines de 40 heures).  Aujourd'hui augmenter à environ 350 heures.  (8 1/2 semaines).  J'ai uniquement un DEC en administration et j'ai trouvé le processus simple, efficace et facile à comprendre avec Du... Cela ma coûté 800$ et j'ai consulté un Notaire (300$) à la fin pour m'assurer que l'offre d'achat était parfaite.  En fin de compte, le Notaire n'aura été qu'une assurance car no us (l'acheteur et nous) l'avions complété parfaitement.  Il est triste de voir que le mot "Professionnel" est maintenant utilisé si légèrement. Les téléphones que j'ai reçu de plusieurs de vos collègues lorsque j'ai débuté ma vente sur Du...  n'avaient rien de professionnels du moins.  

    8. Par Ronald
      jeudi, 20 février 2014 à 12:18

      La vraie question est... Qui sauve des milliers de $$$ ?

      Le vendeur ?

      Effectivement, le vendeur sauve, parfois 2500$, 5000$, 10000$, et même selon une dernière pub, 43000$ ! WOW !

      Mais sachez que si le vendeur sauve 43000$, l'ACHETEUR lui paie 43 000$ de trop, et ce sans la représentation et la protection du courtier immobilier. Pourquoi, l'acheteur laisserait cet argent dans les poches du vendeur sans être représenté ?

      L'acheteur est bien mieux d'en avoir pour son argent, et retenir les services d'un courtier !

      Peu importe ce que les gens diront, selon les dernières statistiques (2013)  94% des acheteurs, achètent avec un courtier. ;-)

    9. Par Martin
      lundi, 10 mars 2014 à 03:36

      Aux courtiers qui affirment à tout vent des chiffres sans être en mesure d'en fournir la preuve, sachez ceci :

      « Selon les données obtenues suite à une demande d'accès à l'information auprès du registre foncier (environ 198 000 transactions au total en 2012 au Québec) et celles disponibles sur le site de la Fédération des chambres immobilières du Québec FCIQ (±77 500 transactions en 2012), il s'avère que plus de 50% des transactions immobilières ont été conclues sans l’intermédiaire d’un courtier au Québec en 2012. »

      Maintenant, il faudrait cesser de tenir un double discours car votre crédibilité n'est pas très solide.

      Lorsque j'ai acheté ma plus récente propriété, le courtier demandait 239000$ et j'évaluais sa valeur à 315000$.  Mon offre fut donc de 315K appuyé de comparables.  Le propriétaire voulait en obtenir 315K dans ses poches le pourquoi du 329K demandé.

      Une fois l'offre acceptée, le propriétaire m'a informé de la pression du courtier à accepter mon offre car celle-ci était finalement à hauteur de ce que valait sa maison.

      Poufffff  Le propriétaire a perdu au dessus de 15000$ de commission et moi, j'ai payé le juste prix.  QUI est le perdant ?

      La précédente fut acheté d'un propriétaire directement.  J'avais apprécié parler avec lui qui avait une évaluation agréé.  Mon but était de payer un bon prix et la conclusion du rapport fut à notre satisfaction aux 2.  Pas besoin de dire que je n'aurais pas payé plus cher avec un courtier !  QUI a payé trop cher ? Personne

    10. Par Martin
      mardi, 11 mars 2014 à 07:50

      Des chiffres et des chiffres sans citer la source... M. Ronald peut-il citer la source de ses statistiques 2013 ?  J'en doute car en voici de très intéressante à propos de ce que représente réellement la part de marché des courtiers :

      « Selon des données obtenues suite à une demande d'accès à l'information auprès du registre foncier (environ 198 000 transactions au total en 2012 au Québec) et celles disponibles sur le site de la Fédération des chambres immobilières du Québec FCIQ (±77 500 transactions en 2012), il s'avère que plus de 50% des transactions immobilières ont été conclues sans l’intermédiaire d’un courtier au Québec en 2012. »

    11. Par annie
      dimanche, 06 avril 2014 à 12:01

      Wow. Il ne faut pas oublier que l'OACIQ (autoréglementation du courtage immobilier du Québec) A pour mission de protéger le publique! Selon moi, du proprio n'est qu'une agence de publicité(vérifier au régistre des entreprise). J'ai un peu de difficulté avec le fait qu'il n'ont aucun réglementation, les statistiques sont trompeuses(Non valider car il ne détienne aucun permis de courtage) Je crois que cette publicité fait de la par de REMAX est très réaliste! Je sais très bien que les maisons vendus sans l'intermédiaire on souvent un courtier dans le décor! Alors il faut faire attention car les courtiers vendent les maisons de du proprio et les vendeurs inscrivent Vendu dans leur système. J'ai fait quelques vérifications avec un ami courtier et nous avons facilement trouver des maisons qui ont été incrit vendu sur le site remax et sur du proprio.(le prix vendu est souvent pas le même sur les deux sites.... Pourquoi??) Est-ce qu'un site internet fait croire au gens qu'il vont économiser????

    Laisser un commentaire

    * requis  
    * requis