Conférences Infopresse

    Toutes les conférences

    InfopresseJobs
    Double-cliquez dans cette zone pour éditer le bloc.
    TITRE DU POSTE
    NOM DE LA COMPAGNIE

    DESCRIPTION DU POSTE [...]



    Concours Infopresse
    Honda cessera sa création publicitaire au Québec
     

    À la suite d'une réorganisation nord-américaine, le constructeur automobile cessera la production de campagnes publicitaires spécifiques pour l'Association des concessionnaires Honda du Québec.

    Cette décision met donc fin à la collaboration entre Honda et son porte-parole québécois Martin Matte, ainsi qu'avec l'agence Lg2. Les campagnes québécoises seront désormais adaptées de Toronto. L'agence de référence de Honda à Toronto est Grip.

    La nouvelle a été accueillie avec une certaine surprise, tant du côté de l'agence que de celui du porte-parole. «Cette nouvelle n'est pas liée à la performance de la campagne avec Martin Matte: au contraire, celle-ci est une des plus performantes de l'histoire de la publicité au Québec, indique Mathieu Roy, vice-président et directeur général de Lg2. Il s'agit principalement d'une décision économique.»

    L'humoriste, qui collaborait depuis 13 ans avec Honda, a remercié hier sur sa page Facebook ses nombreux collaborateurs, tant du côté de l'agence Bos (qui détenait le compte de Honda jusqu'en octobre 2012), que de Lg2 et Honda.

    Commentaires

    1. Par Ann-Marie Gagné
      mercredi, 27 novembre 2013 à 03:24

      Si je conduisais une Honda, je rendrais mes clés dès maintenant. On revient 40 ans en arrière avec une décision pareille. Jacques Bouchard doit se retourner dans sa tombe en lisant pareille annonce. Après tant de succès, Honda n'a toujours pas compris. Triste et décourageant.

    2. Par Alexandre Duhaime, Espace M
      mercredi, 27 novembre 2013 à 08:52

      Vraiment décevant comme nouvelle, pourtant les créations d'ici ont depuis longtemps fait leurs preuves vs des adaptations.

    3. Par Nicholas Hallé, Consultant
      mercredi, 27 novembre 2013 à 09:07

      Plus de création au Québec pour Honda, Air Canada qui déménage son compte en Ontario, VIA Rail et Banque Nationale qui changent d'agences. La stabilité n'est pas le mot d'ordre en pub cet automne.

    4. Par valdela, conceptrice-rédactrice pigiste
      mercredi, 27 novembre 2013 à 09:12

      Ouf, vraiment triste.

    5. Par Laurence Pressault, Commun
      mercredi, 27 novembre 2013 à 09:55

      Espérons que cette nouvelle ne devienne pas une tendance. Il ne faut pas oublier que le marché automobile connaît depuis plusieurs années d'importants changements dus à l'économie, mais ça ne justifie en aucun point d'ignorer volontairement un marché. Le modèle traditionnel est amené à changer.

    6. Par René Bégin, Hélium
      mercredi, 27 novembre 2013 à 10:28

      Nous voilà rendu dans l'aire des 36 cordes insensibles...

    7. Par Sylvain Morin
      mercredi, 27 novembre 2013 à 10:37

      Réorganisation dans mon magasinage automobile en cours : si la marque est mal adaptée à mes besoins, autant que ce soit à moindre coût. Ce ne sera donc pas Honda.

    8. Par Ronald Bérubé, Euromobile
      mercredi, 27 novembre 2013 à 11:42

      Comment peut-on être aussi déconnecté de la réalité. Faut croire que pour cette entreprise la spécificité du marché québécois est un signe ostentatoire!

      On revient 30 ans en arrière. Incompréhensible!

    9. Par Andre Pettigrew, Consultant communication et marketing numérique
      mercredi, 27 novembre 2013 à 11:43

      C'est malheureusement une tendance. Commencé depuis longtemps. C'est intolérable. Des pubs de marques internationales doublées en mauvais français (Dawn), les pubs de Noel de Léon avec un accent tonique à l'anglaise, des pubs de char (Cadillac) avec deux mecs inconnus ici!!!. Ça regorge d'exemples. Ce qui tend à prouver que notre société s'américanise et que les pouvoirs de décision suivent l'argent, c'est-é-dire Toronto. Ce qui est très inquiétant pour l'avenir de la culture française en Amérique. On s'en crisse quoi!

    10. Par David Charron concepteur-rédacteur pigiste
      mercredi, 27 novembre 2013 à 12:44

      Si la pub est un microcosme de l’humanité et de son évolution, on n’est tellement pas sorti du bois. C'est pas tant un retour en arrière que le jour de la marmotte cette annonce-là. Une nouvelle agence en titre à l'international ou un nouveau cadre qui sous-estime les particularités de notre marché et c'est reparti. Combien de marques ont fait le même choix pour réaliser avec effroi, devant des résultats décevants, que le Québec est bel et bien un marché distinct ? La logique comptable qui a mené à cette annonce est la même qui ramènera le mandat de création de Honda au Québec. Les ventes vont baisser, l'équité de la marque va diminuer, and they'll be back. Avant de repartir. Pour mieux revenir...

    11. Par Christian Langlois, Les Enfants
      mercredi, 27 novembre 2013 à 01:46

      Le plus grave dans tout cela c'est que personne ne sans offusque. Les agences d'ici appartiennent de plus en plus à des groupes internationaux et deviennent des département locaux ou l'adapte domine leurs activités. La question il y a t-il une volonté de maintenir une industrie publicitaire forte ici ? Non, Et cela ne viendra pas de la part des clients et des agences qui ont leur head office à Toronto ou ailleurs dans le monde, Il reste quelque exceptions Sid Lee, Cossette, LG2… Certains d'entre eux sont de très bon citoyens corporatifs d'autres jouent le même jeu que les agences internationales et méprise l'industrie du Québec. Oui tout disparaît, au milieu des années 90 un réalisateur faisait en moyenne 35 jours de tournage ici par année. Maintenant 10 à 15 jours c'est une année record et cela à un salaire moindre… Pas très fort!!!

    12. Par Etienne
      mercredi, 27 novembre 2013 à 02:31

      Mmm. Les annonces à la télé étaient vraiment bonnes. C'est dommage. Honda devra se faire à l'idée que Hunday va dépasser leurs ventes de civic avec l'élantra et que les Québecois vont certainement se sentir mis à l'écart. Moi je pense que c'est une mauvaise idée et que les ventes vont diminuer mais je peux me tromper...

    13. Par Louise Fleischmann, Retraitée des comms
      mercredi, 27 novembre 2013 à 02:37

      J'ai l'impression qu'on va devoir livrer les mêmes batailles qu'il y a 40 ans... triste qu'une compagnie internationale qui vend un produit à monsieur et madame tout le monde ne pas être mieux conseillée. Vraiment surprenant!

      Eh oui, Jacques Bouchard, serait tellement déçu. Par contre, Christian Langlois fait un bon point.

      Bref, je m'ennuierai plus de Martin Matte que de Honda... et Honda, peut--être un jour, aussi!

    14. Par François L'Espinay, Communications F L'espinay
      mercredi, 27 novembre 2013 à 02:44

      Encore un concept génial "made in Quebec" repoussé de la main. Après toutes ces années, ils n'ont toujours pas compris que la société distincte en pub au Québec, c'est une réalité.

    15. Par Bernard Colagrosso
      samedi, 30 novembre 2013 à 09:30

      Au lieu d'associer leur produit à une image de marque et de succès en choisissant Martin Matte comme porte parole, Honda va nous présenter une petite madame qui va nous dire bêtement :

      «Le Honda c'est la meilleure char, il faut que tu l'achètes tout de suite, get it !»

      Disons que ça va faire genre Dollarama.

    Laisser un commentaire

    * requis  
    * requis