Conférences Infopresse

    Toutes les conférences

    InfopresseJobs
    Double-cliquez dans cette zone pour éditer le bloc.
    TITRE DU POSTE
    NOM DE LA COMPAGNIE

    DESCRIPTION DU POSTE [...]



    Concours Infopresse
    Sans fausse note
     

    Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Marie-Michelle Crevier, 27 ans, attachée de presse d'Ubisoft.

    Écoles musicales du primaire au secondaire, concours de chant, performances en public rémunérées: la voie de Marie-Michelle Crevier semblait toute tracée pour une carrière dans la musique. Pourtant, «au moment de choisir un domaine d'études postsecondaires, il m'a semblé important d'opter pour quelque chose de plus concret, tout en me disant naïvement que j'allais toujours continuer de faire de la musique, d'écrire des chansons et de chanter», explique-t-elle. C'est donc dans les communications qu'elle s'est lancée, d'abord avec l'idée de devenir journaliste culturelle à la télévision, un métier qui lui aurait permis de combiner deux passions, la musique et la communication. Mais l'aventure s'est déplacée vers les relations publiques. Embauchée chez Cohn & Wolfe aussitôt diplômée de l'Université de Sherbrooke, du programme coop, en communication, rédaction et multimédia, c'est lors d'un événement pour Nintendo, son principal compte du moment, qu'elle a découvrir l'univers d'Ubisoft. «Comme l'événement était organisé conjointement avec eux, j'ai travaillé avec leur attachée de presse, une fille super qui semblait pratiquer un métier de rêve!» Et puisque le temps fait bien les choses, ledit métier affichait vacant à peine six mois plus tard. «Quand j'ai vu l'annonce du poste, je savais que c'était une chance que je ne pouvais laisser passer. Je n'avais peut-être pas l'expérience recherchée au départ, mais j'étais vraiment motivée, et ils ont fait le pari de me faire confiance.» Le pari s'est avéré le bon puisque, deux ans plus tard, Marie-Michelle Crevier y est toujours aussi heureuse. «Je n'ai pas renoncé à mon rêve de devenir une star, mais plus sérieusement, j'adore profondément ce que je fais et je ne doute pas une minute d'avoir fait les bons choix.»

    Retrouvez cette chronique dans le plus récent numéro du magazine Infopresse, actuellement en kiosque.

    Laisser un commentaire

    * requis  
    * requis